Flood Avenue

Page 35 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par strike13 le Jeu 2 Avr 2009 - 17:03

Jah_Of_Petr a écrit:si j'ai été banni ... 2 semaines .. et ils m'ont finalement réintégré !!! ils m'ont dit de me faire plus petit ... ce que je fais et ça se passe mieux ...

mdr

j'ai été banni parceque je participais pas et toi parceque tu participais trop :malade!!: mdr

strike13
Graphiste/Retraité

Nombre de messages : 10435
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Jah_Ayew le Jeu 2 Avr 2009 - 17:05

non disons que je me suis pris la tête pour une histoire de compo tactique sur hattrick avec al... personne n'a laché le morceau et j'en ai fais les frais, je me suis emporté ... lool pompom

Jah_Ayew
Elite
Elite

Nombre de messages : 382
Age : 27
Localisation : Pays De La Loire (Mayenne/Sarthe)
Equipe : Jah OLimpiC / Sélection NT Tounes
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par thk_manager le Jeu 2 Avr 2009 - 17:13

et bin oui, il as plus de pouvoir que toi Razz

_________________________________________________



Le site du club
la ville de Kieland - ile de kieland - viens prendre une raclée (enfin presque^^)
Sylvain Sellier sur Popmundo

thk_manager
Graphiste

Nombre de messages : 1586
Age : 96
Localisation : Sur terre
Equipe : thk kiel
Date d'inscription : 23/12/2007

http://www.ht-arena.com/thk

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Jah_Ayew le Jeu 2 Avr 2009 - 17:14

pourtant je suis le JAH ... :arf:

Jah_Ayew
Elite
Elite

Nombre de messages : 382
Age : 27
Localisation : Pays De La Loire (Mayenne/Sarthe)
Equipe : Jah OLimpiC / Sélection NT Tounes
Date d'inscription : 14/02/2009

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Kev43 le Mer 12 Aoû 2009 - 21:36

Salut!
J'ai disparu il y a plusieurs mois du forum, en fait depuis la fin des cours en gros, pour réviser le bac (car j'ai le bac mais vous vous en foutez ^^ ).
Je ne suis plus motivé par hattrick, et pendant l'année scolaire j'aurai très peu de temps libre. Qui plus est je me suis découvert une nouvelle passion, à savoir le Rubik's cube.

Ce message était juste pour justifier ma disparition. Mais je repasse dans le coin de temps en temps. Comme aujourd'hui pour poster dans le sujet sur Domenech. Ce sera encore moins fréquent.

Sachez que c'était un plaisir pour moi d'être actif sur ce forum, à tel point que pendant la saison 34 je en ratais absolument aucun message (sauf dans la partie des commandes). La page va probablement se tourner sur ma période hattrick, mais si un jour je m'y remets, promis je reviens voir ce que vous devenez.

@+

_________________________________________________

Kev43
V.I.P.

Nombre de messages : 2528
Age : 23
Equipe : AS St Romain
Date d'inscription : 31/10/2007

http://www.ht-arena.com/as_stromain/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par strike13 le Mer 12 Aoû 2009 - 22:35

au plaisir de te relire, et bonne chance avec ton Rubick's cube! j'en ai eu un il y a une vingtaine d'années, j'ai jamais été plus loin qu'une face! lol

et félicitations pour ton bac Smile

_________________________________________________
"La majorité n'a pas le droit d'imposer sa connerie à la minorité" Wolinski

mon groupe: http://www.reverbnation.com/bazhard#!  rock


strike13
Graphiste/Retraité

Nombre de messages : 10435
Age : 44
Localisation : marseille
Equipe : primus team - V.153
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Sam 15 Aoû 2009 - 9:42

strike13 a écrit:au plaisir de te relire, et bonne chance avec ton Rubick's cube! j'en ai eu un il y a une vingtaine d'années, j'ai jamais été plus loin qu'une face! lol

Plus exactement, je me souviens que j'arrivais à faire les six couleurs. A l'époque, j'avais une douzaine d'années, peut-être moins, dix sûrement. Mais sûrement pas plus de quatorze. Et lorsque cette curiosité fut sortie, comme tout le monde, je m'étais empressé d'en acheter un. Un peu comme le yoyo, façon marque de boisson, tel que Coca, Sprite et Fanta. Adepte du Coca, cola, je précise, j'avais acheté, je me souviens celui de cette marque. Et puis, il y a eu le houla op aussi. Celui-là, je l'avais acheté bleu comme l'OM. Déjà, et encore aujourd'hui...
Bref, pour en revenir au rubick's cube, à ne pas confondre par Kubrick, rien à voir, Stanley de son prénom, l'excellentissime réalisateur américain, maître en la matière, notamment avec Orange Mecanique, Aranja Mecanica pour les espagnols, un chef d'œuvre, bien que je sois contre toute forme de violence. Sachant qu'à l'origine, le film était d'abord un livre, du même nom, écrit par Burgess. Un méga roman. Que je conseille...
Bref, je disais pour en revenir au rubick's cube, comme tout le monde, je m'étais empressé d'en acheter un, avec l'argent de poche que me donnaient mes parents, tous les vendredis soir. A l'époque, la monnaie de la France était le Franc. Et savez-vous pourquoi cette monnaie s'appelait le Franc ? A cause du proverbe, argent mal acquis, ne profite jamais. En fait, pour avoir droit à cet argent, il fallait être honnête et juste. Ensuite, avec le temps, va tout s'en va, et depuis, tout le monde peut s'enrichir, et surtout les mauvais gens. Un auteur russe ne dit-il pas, que l'avenir appartient aux tricheurs ? Si, il le dit. Et oui, je suis d'accord avec lui...
Pour le rubick's cube, il avait fallu que j'attends le samedi matin, pour acheter ce précieux sésame, preuve, lorsque tu le possédais dans les mains, à le manipuler, parfois souvent en vain, que tu étais un mec in, branché, à la mode, cool, et plus encore, si tu avais des converse aux pattes. Les miennes étaient noires. Les converse, pas les pattes. D'où l'expression, bas les pattes. Suite à une erreur de tape sur une machine à écrire Remington, début 20ème siècle, le p étant loin du b, le gars, quelque peu, dyslexique sur les bords, avait confondu le p, queue en bas, avec le b, queue en l'air. Et ainsi de suite...
Bref, le samedi matin, sitôt debout, à l'époque, je n'étais pas encore insomniaque, à sept heures du matin, mais déjà, je dormais peu, je me souviens que j'ai filé au marchand de journaux du coin, pour acheter le journal l'Equipe, avec le magazine, puisque nous étions samedi, et que si cela vous dit, dans la mesure, où ça me dit toujours, comme aujourd'hui, je peux donc continuer, en plus du journal l'Equipe, avec le magazine, je me souviens avoir acheté le fameux rubick's cube, sésame, qui t'ouvrait pas grand chose en terme de porte, devant toujours utiliser tes mains, à l'occurrence les tendre, si tu voulais qu'une issue cède devant toi, afin que tu la franchisses...
Bref, en plus, au marchand de journaux, où j'avais acheté le dé à six faces multicolores, le gars ne le faisait pas très cher. Disons qu'à comparer de certains magasins, celui-là avait été raisonnable, malgré l'effet exponentiel de mode. Malgré le fait que nombres commerces en vendaient, en posséder sur leurs étalages. A croire que même les pharmacies, les cordonniers, et autres pouvaient en vendre, tellement, il fallait posséder son rubick's cube, comme la sensation d'un tamagochi. Que je n'ai pas eu parce que trop vieux, quand cette bestiole est sortie...
Bref, je me souviens, en plus de l'Equipe, et de son magazine, avoir acheté le rubick's cube, ainsi que le pain. Même si, je me dois d'admettre que le pain, je l'avais acheté à la boulangerie en face de la librairie, où j'étais passé une minute auparavant. Peut-être trente secondes, d'ailleurs. Le temps que je traverse en regardant des deux côtés, même si à l'époque, je crois qu'il l'est toujours, la rue, dont se tenaient les deux magasins, étaient en sens unique. Mais bon, j'étais jeune, inexpérimenté, pas très grand, depuis j'ai grandi, un peu, habitant à Marseille, surtout, donc forcément, hormis le fait qu'il fallait regarder d'un premier côté, il fallait aussi que j'avance ma tête, et du coup, je regardais des deux côtés et par deux fois. Imaginez si je n'avais jamais entrepris cette initiative, où ne serait-ce qu'une fois, j'eus oublié de regarder à gauche, puis à droite ou inversement, je ne me souviens plus, et par deux fois, voire trois, et bien, peut-être que je ne serais plus là, pour taper la discute avec vous. Quel dommage ! Surtout pour vous, pour la discute. Et quel dommage pour moi, n'ayant pas pu profiter de belles choses, que je ne citerais pas, de peur de rendre certains envieux, jaloux de ma personne. lol. Et puis, imaginez qu'un accident m'arrive le jour même, où j'achetais mon rubick's cube, et bien, peut-être, que je n'aurais jamais y jouer. Jamais pu connaître le plaisir de réaliser les six faces. Les unes après les autres. Séparément. Détruisant la précédente, qu'importe la couleur, pour pouvoir réaliser la suivante. Parce que je ne vous l'ai peut-être pas dit, mais les six couleurs, je l'ai réalisées, séparément. Jamais ensemble. Une, le noir par exemple, au hasard, même si le hasard n'existe pas, sachant subitement si la couleur noir avait elle-aussi existé concernant ce divertissement, parce que je sais que le noir existe en d'autres lieux, la preuve certains de mes habits sont noirs... Sinon, pour en revenir au noir dans le rub's, abréviation de rubick's cube, trop long à écrire, ce dont je doute, à propos du noir, je dirais donc, toujours au hasard, qui n'existe toujours pas, le bleu, puis une fois les neuf petites faces assemblées les unes aux autres formant un tout en bleu, je passais à la couleur suivante, sans me soucier de la précédente...
Je vous rassure, parfois j'ai essayé de concilier deux couleurs. Le bleu et le jaune, par exemple. Le bleu et le vert. Le rouge et le jaune. Mais que nenni, rien, nada, jamais je n'ai pu, me contentant d'une seule et même couleur. Il faut reconnaître que les mathématiques et moi, voire la logique physique et moi, nous faisions deux. Moi, j'errais sur des chemins entourés de grands auteurs et de leurs associations de mots, plus douloureux les uns que les autres, n 'est-ce pas, Baudelaire, Wilde, Rimbaud, Himes, Verlaine, Lautréamont, Coe n'étant arrivé qu'après, pendant qu'elle planait, la logique physique, vers d'autres espaces tangents, où la ligne droite est droite, où un angle droit est droit, comme si un angle droit pouvait être tordu...
Bref, je me souviens d'avoir moi aussi, acheté ce fameux rubick's cube et avoir passer des heures entières à le manipuler, comme si je n'avais rien d'autres, de plus excitants à faire, à mon époque... Soupirs... Il ne me rajeunit pas, ma pauvre Lucette ! Qu'est-ce que tu dis, je n'entends pas !

strike13 a écrit:et félicitations pour ton bac Smile

Oui, au fait, félicitations pour ton bac. A l'époque, le bac très important. Mais pas toujours utile pour traverser les flots ravagés, les vagues déchainées, et les mers tourbillonnantes de notre quotidien...

A bon entendeur.

Au fait, aujourd'hui, 15 août, il y a 40 ans, Woodstock... L'un de mes trois regrets événementiels... Because, I have not reçu une invitation... Et puis, je n'étais pas né, non plus... D'où le fait et la raison du pourquoi, je déteste le poisson, pas né...

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par strike13 le Sam 15 Aoû 2009 - 14:59

t'es un malade toi... y a pas de noir dans le rubick's cube! dents
(et oui j'ai lu jusqu'au bout biup )

_________________________________________________
"La majorité n'a pas le droit d'imposer sa connerie à la minorité" Wolinski

mon groupe: http://www.reverbnation.com/bazhard#!  rock


strike13
Graphiste/Retraité

Nombre de messages : 10435
Age : 44
Localisation : marseille
Equipe : primus team - V.153
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Wilcked le Sam 15 Aoû 2009 - 15:31

strike13 a écrit:t'es un malade toi... y a pas de noir dans le rubick's cube! dents
(et oui j'ai lu jusqu'au bout biup )

Bien vu l'aveugle!
En effet je confirme mais je rajoute ceci:

Les couleurs des faces du cube original sont : blanc en face de jaune, vert en face de bleu, orange en face de rouge. Si le blanc se trouve sur la face supérieure et le bleu sur la face avant, alors le rouge est à droite et ainsi de suite.

MAIS sur les copies non originales, les positions relatives des faces de couleurs et même parfois les couleurs peuvent changer.

So désolé Ujcoe si le tient faisait parti du dernier groupe............cela expliquerait ainsi peut-être la raison du prix et le fait que tu n'ai pas réussi ne serais-ce que 2 couleurs..............et oui moi aussi j'ai lu jusqu'au bout!

_________________________________________________
DOSES SOLA VENENUM
Div.VI.1018

Wilcked
V.I.P.

Nombre de messages : 2407
Age : 43
Localisation : Highbury
Equipe : Wilckers AFC
Date d'inscription : 29/11/2007

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Sam 15 Aoû 2009 - 15:37

Wilcked a écrit:
strike13 a écrit:t'es un malade toi... y a pas de noir dans le rubick's cube! dents
(et oui j'ai lu jusqu'au bout biup )

Bien vu l'aveugle!
En effet je confirme mais je rajoute ceci:

Les couleurs des faces du cube original sont : blanc en face de jaune, vert en face de bleu, orange en face de rouge. Si le blanc se trouve sur la face supérieure et le bleu sur la face avant, alors le rouge est à droite et ainsi de suite.

MAIS sur les copies non originales, les positions relatives des faces de couleurs et même parfois les couleurs peuvent changer.

So désolé Ujcoe si le tient faisait parti du dernier groupe............cela expliquerait ainsi peut-être la raison du prix et le fait que tu n'ai pas réussi ne serais-ce que 2 couleurs..............et oui moi aussi j'ai lu jusqu'au bout!

Merci à vous deux, d'avoir lu jusqu'au bout. lol.

Pour plus de précision, question couleurs, je t'avouerais que je te fais confiance. En réalité, ce matin, au moment du récit, il est que je ne me souvenais plus quelle couleur était en face de telle couleur. J'ai mis un peu dans le feu du délire. Sinon, je confirme que le noir était surtout le support sur lequel les pastilles de couleurs étaient collées. Sinon, il était l'original, parce que les copies, à ce que je m'en souvienne, étaient arrivés après, et tu les trouvais, du moins, je parle à Marseille, que sur les marchés. Pas dans les magasins officiels, style magasins de jouet, ou marchands de journaux.

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Kev43 le Dim 16 Aoû 2009 - 10:34

J'ai tout lu ausi...
Mais sachant qu'il existe des cubes blancs, certains préfèrent relmplacer le blanc par le noir.

_________________________________________________

Kev43
V.I.P.

Nombre de messages : 2528
Age : 23
Equipe : AS St Romain
Date d'inscription : 31/10/2007

http://www.ht-arena.com/as_stromain/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Dim 16 Aoû 2009 - 10:38

Kev43 a écrit:J'ai tout lu ausi...
Mais sachant qu'il existe des cubes blancs, certains préfèrent relmplacer le blanc par le noir.

Merci, comme quoi, ton passage ne fut pas pour rien. ;-)

Moi, qui était habitué au noir, en blanc, il doit être sympa. Même si je n'aime pas le blanc, trop salissant.

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Ven 21 Aoû 2009 - 9:03

Vous le savez peut-être, mais depuis dimanche dernier, et ce, jusqu'à dimanche, qui arrive, ont lieu, à Berlin, les championnats du monde d'athlétisme...
Et ces deux derniers jours, les spectateurs ont pu admirer une compétition, que je considère comme de folie, tellement, les mecs sont plus que costauds, pour entreprendre un tel tour de force, de rapidité, et d'endurance... Je veux parler du décathlon...

Qu'est-ce que le Décathlon, hormis un magasin de sport, où certains prennent peur, sitôt l'enseigne devant leurs yeux... Et dès lors, qu'il faut rentrer, il est pire...

En fait, comme tout mot provenant de Grèce, il faut le couper en deux parties, pour mieux le comprendre... Tout d'abord, Déca, rien à voir avec la caféine, quand bien même, nous sommes le matin, et qu'il est l'heure pour certains de déjeuner... Plus justement, Déca signifie Dix... La bonne blague... Quant à Thlon, aucune similitude avec le poisson, qui se pêche en mer, ni un synonyme de fille, que nous trouvons pas terrible, terrible, soit-dit en passant, exemple, cageot, poubelle, laideron, mocheté, et j'en passe et des meilleurs... Non, plus exactement, Thlon vient de Athlos, qui signifie concours... En résumé, Concours de dix sports... Et hier au soir, en regardant ces athlètes, je me suis dit, et moi, si je devais faire du décathlon, que ferais-je, ou que ne ferais-je pas, parce pas capable, je l'avoue... Bref, où me situerais-je ?
Sur ce, je me suis amusé à me situer... Pour ceux, qui ne le savent pas encore, je mesure 1,69, mesure érotique, d'où mon désir à cesser ma croissance, aussitôt cette taille atteinte, pour 62 kilos... Quel surhomme !!! Je ne vous le fais pas dire... ^^

Alors, tout d'abord, le 1er jour :

- La course du 100 mètres : Quand Usain Bolt a intérêt à bien se tenir, Uj Colt arrive... Départ explosif, il est conseillé... Quand bien même, je possède des litres et des litres de sang insulaire et de Beauté, je hais toute forme de violent, pour ne pas l'être non plus, étant plutôt du genre, tranquille... Donc, départ à revoir, et pour le reste de la distance à courir, finissant fort dans le dernier mètre... ^^ Perso, il y a pire, qui m'attend...

- Le saut en longueur : Sans trampoline, ni ressort, dois-je préciser... Juste avec l'aide de ces petites jambes... Donc, courir, je sais faire, mais penser au bout de la ligne droite à poser le pied sur la planche sans toucher le rebord, qui sert de limite, au risque d'être faute, tout en se lâchant, histoire de sauter un bon coup, désolé, mais en d'autres circonstances, oui, sans problème, mais là, pas vraiment non... Certes, j'accomplirais un saut, mais à quelle longueur, à combien de mètre... Le singulier suffira... En tout cas, je ne risquerais pas d'abimer leur sable, à moins d'en faire des châteaux entre deux sauts...

- Le lancer du poids : Si, après avoir mis cette boule bien lourde et bien dure, sous mon cou... Si, après avoir fait les trois tours de cette plateforme circulaire, telle une toupie, je pense que je dois lâcher l'objet de mes tourments, au moment du lancer, je me dis alors que les juges pourront mesurer la distance... Sinon, si oubli, il y a de fortes chances que je parte avec, et atterrisse en tenant toujours cette chose ronde, bien lourde et bien dure... 7,26 kg...

- Le saut en hauteur : Sans toujours, ni trampoline, ni ressort, dois-je toujours préciser... Résultat, commencer bas, et ne pas finir très haut... Les autres athlètes risquent drôlement de s'ennuyer en attendant que j'arrive à une hauteur descente... Là, effectivement, je ne monterais pas à un quelconque point culminant... En plus, comble de malchance, le règlement stipule, qu'il est interdit de sauter en-dessous la barre, il va de soit... Y compris, si nous arrivons à ne pas la faire tomber... Tel que le stipule une autre partie du règlement... Maudit règlement, va !!!

- La course du 400 mètres : Là, j'avoue que je me sentirais mieux... Pas difficile, lorsque nous observons de plus près, les activités précédentes... La course, c'est mon dada... Tous les matins, je marche 7 km, et une matinée par semaine, je me débrouille pour que mes pas soient plus rapides, plus lestes, plus souples - je sens des envieux - que les autres matinées, et ce sur 8 à 10 km... Donc, enfin, une discipline, où je ne serais pas trop ridicule... Pas trop !!!

Après une nuit de repos bien méritée, place à la seconde journée :

- La course du 110 mètres haies : Ou aie, plutôt... Ouille ouille ouille... Pour la petite histoire, les haies mesurent 1,06 mètre... Et comme à chaque passage, le règlement stipule encore - maudit règlement va - que nous n'avons ni le droit de se faufiler en dessous à 4 pattes, ni les retirer, quitte à les remettre ensuite, comme elles étaient, ni à les refiler à son voisin de couloir, du coup, finalement, naturellement, que de soucis en perspective, et un soucis, qui en vaut dix... Bref, un soudis...

- Le lancer du disque : A l'origine, les précurseurs de cette discipline avaient hésité entre le disque et la cassette, puis finalement, entre les vinyls et les compacts, sans omettre ceux que nous trouvons dans les camions, ils ont pensé à juste titre, que sur terre, ils trouveraient plus facilement de disque à balancer à chaque réunion d'athlétisme... A l'image du poids, la veille, il faut que je pense aux mêmes gestes, y compris au moment du lâcher de cet objet circulaire... Sinon, même manœuvre au moment d'un atterrissage plutôt difficile et sûrement douloureux... 2 kg, pour 22 cm de diamètre...

- Le saut à la perche : Quand bien même, je sais me servir de celle, que beaucoup me tendent sur ce forum en fonction de leur post, pour autant je ne suis pas pêcheur non plus... Du moins au bord de la mer, ou en rivière... Je confirme donc, ma discipline préférée... Celle que j'attendais avec impatience, où l'art et la manière de pratiquer deux sports en un, avec tournoi de joutes involontaire sur toute la longueur de la piste d'élan, jusqu'à ce que je plante le fameux ustensile, qui me fera atteindre le premier à deuxième ciel, à défaut du sixième pour battre le record du monde, et surtout le septième, étant tout seul avec moi-même, au moment du pseudo-saut, et de l'arrivée un peu brusque sur le matelas... Soupirs... Sur ce coup, elle n'a pas voulu venir !!!

- Le lancer du javelot : Et la confirmation tout de même que je n'agirais pas comme Gaston Lagaffe, n'ayant au passage pas les oreilles aussi décollées que lui... En fait, plus précisément, au moment de mes trois lancers, et pour l'occasion, j'inviterais mes meilleurs ennemis à partager ce grand moment de sport es compétition, à les situer en bord de piste d'atterrissage, et si la longueur ne sera pas effectivement extraordinaire, je peux penser que la précision, elle, le sera... Et en tant que non-violent, le lancer s'opérera tout en douceur... ^^

- La course du 1 500 mètres : Celle que j'attendais... Si j'excepte la jolie fille, qui me remettra ma médaille, une fois que je monterais sur le podium... Ben oui, que je compte monter sur le podium après ces deux journées de folie, complètes, et riches, très riches, (je fais dans l'immobilier, noir désir) en émotions... Bref, enfin une discipline, où je me sentirais bien... Après tant et tant d'efforts, merci du cadeau...

Pour conclure cette simulation décathlonienne, et comme dirait mon ami Frédéric Montiel, présentateur "passionnant et visionnaire" sur France 2, et accessoirement, en option, à ses heures perdues, dans l'espoir qu'il ne les retrouve jamais plus, journaliste sportif : Je cite, ouvrez les guillemets :

"J'ai sous les yeux, les qualités indéniables d'un jeune espoir français, prometteur de son état, qui, je n'en doute pas, portera très haut, et très loin, les couleurs tricolores aux Jeux Olympiques de Londres en 2012, avec des chances, j'en suis sûr, de médailles, et pourquoi pas d'or..."

Pour la petite histoire, le record du monde est de 9026 points, réalisé par un tchèque Roman Sèbrle, comme son nom l'indique, réalisé à Götzis - ils doivent le faire exprès - le 27 mai 2001... Et croyez-moi, c'est du costaud !!!

A vous les studios !!!

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Sam 22 Aoû 2009 - 5:42

- Amusant Ujcoe, ton dernier post...
- Merci... Nous écrivons ce que nous pouvons...
- As-tu pris du plaisir à le rédiger ?
- Comme d'hab ! De toute manière pas de plaisir, pas de délire... En plus, je me suis imaginé certaines scènes, exemple celle de la perche, donc, forcément, je m'amusais tout seul...
- Tu m'étonnes... Un prochain sport ou discipline sportive à l'avenir ? Ou texte tout aussi farfelu traitant n'importe quel sujet ?
- Il dépendra de l'inspiration...
- Ah l'inspiration ! Que serions-nous sans elle ?
- Perso, avec Mademoiselle Imagination, pas grand chose ! Du moins, sans Mademoiselle Inspiration et Mademoiselle Imagination, je pense que je ne serais pas grand chose... Pour le peu que je sois déjà... En tout cas, il est un très joli couple que forment ces deux demoiselles...
- Elles sont ensemble, vous croyez ?
- Bien sûr ! Et vous savez quoi, elles s'aiment en plus... Elles s'aiment vraiment... Avec toute la sincérité et la passion possibles et inimaginables...
- Elles en ont de la chance...
- Concernant leur amour, je ne sais pas... Ne croyant pas à l'amour... Par contre, ce que je sais, il est que moi, grâce à elles, j'en ai, de la chance...
- Je vois cela... Ujcoe, encore merci pour ce dernier post, et d'avoir accepté de répondre à mes questions... Au revoir...
- De rien, le plaisir était aussi pour moi... Au revoir...

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Sam 29 Aoû 2009 - 5:57

Tant vont les nuages sombres au quotidien…
Etre la preuve flagrante, que tu ne vaux rien…
Si les ténèbres tapent à ta misérable porte,
Tais-toi et accepte que ton âme soit morte…
Aujourd’hui, après hier, n’existe déjà plus…
Matin et soir, dans ton cœur, tant il a plu…
Entend aussi le silence de ces vieux murs,
Noirs et fragiles comme ta pauvre armure…
Tumultueuse faux, qui soulage les esprits…

Regarde les corps meurtris, qu’elle a pris…
Ou les veines désertées, jouent et rodent…
Avec des corbeaux, chairs, qu’ils brodent…
Dehors, vibre la folie du Testament Road…

:rip: WELCOME :rip:

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par letisseur le Sam 29 Aoû 2009 - 8:49

Ne pas répondre ne signifie pas qu'on ne lit pas. Wink

_________________________________________________
letisseur FM FC V.94
http://www.flickr.com/photos/letisseur/show/
http://www.facebook.com/pages/Hattrick-Colors/300657173279915

letisseur
Graphiste/Admin

Nombre de messages : 10794
Age : 47
Localisation : Issy et pas ailleurs
Equipe : FM FC
Date d'inscription : 09/08/2005

http://www.flickr.com/photos/letisseur/show/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Dim 30 Aoû 2009 - 18:40

letisseur a écrit:Ne pas répondre ne signifie pas qu'on ne lit pas. Wink

Aucun soucis, Chef... ;-)

Mais il est vrai que j'apprécie ce topic, pour parfois y mettre mes délires, qu'ils soient divertissants, jouant sur le fil très fin du comique, ou du plus noirs, étant perso, plus à l'aise, tel un funambule, sans filet et à une hauteur vertigineuse...

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Mer 9 Sep 2009 - 4:50

Question existentielle trois petits points

Quelle est la différence première virgule entre les bons et les mauvais moments point d'interrogation A la ligne

Le temps point Les bons sont éphémères virgule pendant que les mauvais durent toujours point

Explication deux points à la ligne

Les bons moments viennent à votre rencontre trois petits points Ils vous accueillent trois petits points Ils vous serrent dans leurs bras trois petits points Et sitôt vous vous sentez bien virgule ils relâchent leurs étreintes et vous repoussent tout en se reculant de vous trois petits points Sur ce virgule ils vous sourient en coin virgule se permettent un clin d'œil complice virgule vous certifiant votre naïveté virgule et puis ils partent virgule vous laissent ainsi bras ballants et bouche ouverte virgule ne sachant pas trop virgule voire pas du tout ce qu'il vient de se passer point à la ligne

Par contre virgule les mauvais moments virgule eux virgule rentrent chez vous sans taper trois petits points Ils se donnent la peine de vous toiser trois petits points Ils vous trouvent des qualités virgule qui sont tellement indéniables virgule que vous ne les soupçonniez pas trois petits points Une belle tête de vainqueur comme dirait l'autre trois petits points Et décident finalement de s'installer définitivement chez vous trois petits points A la ligne

C'est ça la vie virgule C'est beau la terre point Regarde virgule regarde virgule fleur éternelle point à la ligne
C'est ça la vie point C'est là et puis point Là et puis trois petits points

Où vont ces moments point d'interrogation Quand ils nous échappent point Quand la vie dérape point
Où vont ces moments point d'interrogation Vers quels autres gens point d'interrogation Dans quel autre temps point d'interrogation

Comme le précise si bien Jean Louis Aubert dans l'une de ces chansons point à la ligne

Sinon virgule vous avez Alain virgule d'ailleurs virgule il est sa fête aujourd'hui point Bonne fête Alain point d'exclamation A la ligne

Subliminale chanson virgule et subliminales paroles point à la ligne

Il raconte virgule qu'on l'a vu dans le Vercors virgule sauter à l'élastique trois petits points Il tombe bien virgule je connais et c'est une très belle région point Par contre virgule hors de question virgule que je saute à l'élastique point Le parachutisme à la limite point à la ligne
Voleur d'amphores virgule Au fond des criques point Pas en ce qui me concerne point à la ligne
J'ai fait la cour a des murènes point J'ai fais l'amour point J'ai fait le mort trois petits points Puis-je comparer certaines filles à des murènes point d'interrogation Et pourquoi pas point d'interrogation Elles se reconnaitront point Pour le reste virgule heureusement point Quant à le mort virgule il serait juste cinq minutes virgule le temps de voir la gueule des gens point Mettre de côté les personnes qui m'aiment vraiment point Mais surtout observer la gueule virgule simulacre de tristesse de tous ces hypocrites virgule qui tournent autour de vous virgule qui se larmoient devant pour mieux rire derrière point à la ligne

Ami virgule entends-tu virgule le vol noir des corbeaux virgule sur nos plaines point d'interrogation
Ami virgule entends-tu virgule les cris sourds du pays virgule qu'on enchaîne point d'interrogation
Ohé partisan trois petits points A la ligne

Inutile de continuer point

Et puis virgule il se fait tard ou tôt trois petits points
Et comme le suggèrent ces paroles de Goldman virgule à propos de Nuit deux points à la ligne n'ouvrez pas les guillemets

Tout n'est plus qu'ombre virgule rien ne ment point Le temps demeure et meurt pourtant point Tombent les apparences point Nos longs virgule si longs silences point Les amants se perdent en s'aimant trois petits points

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par letisseur le Mer 9 Sep 2009 - 7:08

Solitaire à un souffle de toi virgule Si près tu m'échappes déjà point Mon intime étrangère virgule Se trouver c'est se défaire virgule A qui dit-on ces choses-là point d'interrogation

_________________________________________________
letisseur FM FC V.94
http://www.flickr.com/photos/letisseur/show/
http://www.facebook.com/pages/Hattrick-Colors/300657173279915

letisseur
Graphiste/Admin

Nombre de messages : 10794
Age : 47
Localisation : Issy et pas ailleurs
Equipe : FM FC
Date d'inscription : 09/08/2005

http://www.flickr.com/photos/letisseur/show/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Mer 9 Sep 2009 - 10:38

letisseur a écrit:Solitaire à un souffle de toi virgule Si près tu m'échappes déjà point Mon intime étrangère virgule Se trouver c'est se défaire virgule A qui dit-on ces choses-là point d'interrogation

Respect...

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Hymne à un joueur de bowling...

Message par Ujcoe le Ven 18 Sep 2009 - 8:28

Que de chemin parcouru, par le petit Striky !!! En plus, depuis hier au soir, même sur ce site, il porte le maillot bleu de l'OM... Son équipe fétiche !!!

Je me souviens à une époque, traction avant,
tourne-disque, et télévision en noir et blanc,
le petit Striky souffrait pour apprendre l'alphabet,
Se demandant toujours pourquoi après le A, il y avait le B...

Et puis, à force de persévérance, il comprenait,
tout en continuant à se récurer le nez...
Seulement voilà, un jour, il découvrit le clavier,
Et là, o rage o désespoir, tout fut faussé !!!

Le A précédait le Z, tandis que le B était presque à la fin...
Dur dur, d'apprendre ce nouvel alphabet au quotidien !!!

Puis, après, le petit Striky apprit les couleurs...
Tout d'abord, il se Vétit In Portant du rose,
teinte, qu'il arbora pour la bonne cause,
avant de passer à l'orange, au bord de la mer, des joies et des pleurs,
à devoir sans cesse expliquer les règles à des pas doués,
qui n'étaient pas forcément issus du Nord et de ces contrées... *

Il fut l'un des meilleurs à sa tâche,
n'hésitant pas vous sortir pistache,
pseudo humour, dont il est fier,
blague amusante, qui ne date pas d'hier.
D'où parfois, un passage en gris,
Boulet, qui fut vu, fut pris...

Ensuite, il découvrit les formes.
Le rond, le carré, le losange, et autres méformes.
Il comprit aussi, qu'il pouvait les assembler.
Allant jusqu'à se demander, si unies, elles pouvaient lui ressembler...

Et aujourd'hui, miracle, il est en bleu.
Apprenti, pour l'instant, parbleu !
Pour ensuite devenir un confirmé,
en un seul mot, de préférence, s'il vous plait !

Et il est ainsi que le petit Striky est devenu graphiste !
Un nom de plus à ajouter à cette liste.
Petit Striky est devenu grand,
même s'il pousse encore sa traction avant.

Que, depuis, de chemins parcourus,
D'ailleurs, quand il a couché, s'est-il mis tout nu ?


lol...


Dernière édition par Ujcoe le Ven 18 Sep 2009 - 8:56, édité 2 fois

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par strike13 le Ven 18 Sep 2009 - 8:46

biup fleurs

mais avant d'être orange, je fut rose, tout comme toi, et peut-être même un jour grisé, récompense ultime pour avoir fait mon boulet!

_________________________________________________
"La majorité n'a pas le droit d'imposer sa connerie à la minorité" Wolinski

mon groupe: http://www.reverbnation.com/bazhard#!  rock


strike13
Graphiste/Retraité

Nombre de messages : 10435
Age : 44
Localisation : marseille
Equipe : primus team - V.153
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Ven 18 Sep 2009 - 8:48

strike13 a écrit:biup fleurs

mais avant d'être orange, je fut rose, tout comme toi, et peut-être même un jour grisé, récompense ultime pour avoir fait mon boulet!

Maintenant, que tu le dis, rose, je m'en occupe... Comme je rajoute deux lignes concernant le gris. ;-)

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Ujcoe le Ven 18 Sep 2009 - 8:57

Corrigé !!!

Rose et Gris rajoutés !!!

_________________________________________________

Ujcoe
Assistant forum

Nombre de messages : 8613
Age : 90
Localisation : Un endroit sur la terre... Ou peut-être ailleurs... Je ne sais plus...
Date d'inscription : 05/04/2008

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par strike13 le Ven 18 Sep 2009 - 9:10

Ujcoe a écrit:Corrigé !!!

Rose et Gris rajoutés !!!

excellent! mes respects Monsieur Ujcoe :fan:

_________________________________________________
"La majorité n'a pas le droit d'imposer sa connerie à la minorité" Wolinski

mon groupe: http://www.reverbnation.com/bazhard#!  rock


strike13
Graphiste/Retraité

Nombre de messages : 10435
Age : 44
Localisation : marseille
Equipe : primus team - V.153
Date d'inscription : 15/09/2006

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Tryskell le Ven 18 Sep 2009 - 12:58

strike, tu n'as jamais été bleu foncé (assistant graphiste)

il manque ce titre (certes effacé des mémoires) à ta collection

_________________________________________________


breton

Tryskell
Graphiste/Admin

Nombre de messages : 9468
Age : 31
Localisation : In Nantes City!!!
Equipe : Les pti'breizhou
Date d'inscription : 02/03/2007

http://tryskell.labrute.fr/

Revenir en haut Aller en bas

Re: Flood Avenue

Message par Contenu sponsorisé Aujourd'hui à 10:58


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Page 35 sur 36 Précédent  1 ... 19 ... 34, 35, 36  Suivant

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut


 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum